NOTES AROMATIQUES

Pour chaque création, l’aromaticienne s’appuie sur sa mémoire olfactive et gustative. Elle ajoute les senteurs une à une, combine les fragrances privilégiant l’utilisation d’huiles essentielles, d’arômes naturels et d’épices, jusqu’à obtenir l’équilibre souhaité, la saveur convoitée.

Si l’attaque à la respiration d’un mélange est quelquefois vive, le secret d’un thé parfumé réussi réside, selon Dammann Frères, dans le fait de privilégier les caractéristiques gustatives naturelles du thé, qu’une composition aromatique vient accompagner, souligner, magnifier, révélant à la dégustation une tasse équilibrée, harmonieuse, délicate.